P1050130

 

A peine Noël parti, voilà Pâques qui sonne à la porte...

Ces deux fêtes sont très présentes dans les traditions alsaciennes. A Pâques, les maisons se parent de toute sortes de décorations. Je voudrais vous raconter ces traditions.

Tout d'abord, en Alsace, c'est le lapin qui peint et "pond" les oeufs de Pâques, eh oui...j'ai arrêté d'y croire lorsqu'un jour un ami de mes parents m'a dit: Vas voir derrière le gros tas de terre, je crois bien que j'ai vu le lapin qui peignait ses oeufs", quelle déception, il n'y avait ni lapin ni oeufs, alors c'est là que j'ai eu un gros doute  

- les "oeufs de Pâques peints". Il s'agit de peindre des coquilles d'oeufs vidées dans des thèmes variés. Ces oeufs sont ensuite accrochés sur des branches de foricicia fleuris (pour moi cette année, mon ficus et le bouquet sec feront l'affaire. 

P1050134P1050135lapin et coq

 

lapin poule et coqmaman lapinpoulailler

 

 

P1050137P1050138P1050139P1050140P1050141P1050142

J'ai ramené la plupart de ces merveilles d'Autriche, certains ont été peints par moi (en toute modestie) 

 

- le "lammele" (agneau). Ce gâteau cuit dans un moule en forme d'agneau est servi le dimanche de Pâques. C'est une sorte de biscuit savoyard, très léger et parfumé. Enfants, nous nous régalions avec ce gâteau que nous trempions dans du café au lait ou du chocolat chaud.

P1050145P1050146

 

 

je partagerai (un peu plus tard) la recette familiale.